Author Archives: TheColouredWaltz

COMMENT S’AIMER SOIT MÊME? COMMENT S’AIMER D’ABORD?

Category : Archives

 

Partout sur les réseaux sociaux, on ne cesse de nous rabâcher les oreilles et les yeux avec des posts prônant l’amour de soi avec de splendides images, de belles citations et des hashtags tels que #Loveyourself #Loveyourselffirst, #selfcare, #wellness, #bienêtre, #Amourdesoi, #Estimedesoi #PositiveVibeOnly …

Cela est en général dit comme si l’on se réveille un matin et que soudainement l’on commence à s’aimer  soi-même follement.

Que neni! S’aimer soi-même est un processus.

D’abord comprendre ce que cela veut dire s’aimer soi-même. Ensuite reconnaître que l’on est dans une situation qui ne nous honore pas, qui nous fait nous sentir mal, honteux, diminué, inférieur, en colère contre-nous même, pas à la hauteur, limité dans nos rêves…

Une fois que l’on admet que l’on est dans une telle situation négative vis-à-vis de nous même, trouver les causes. Celles-ci peuvent être liées à l’enfance, à des relations familiales, amicales ou amoureuses passées ou présentes, à des détails physiques de son propre corps, à une situation professionnelle, au milieu dans lequel on vit…

Lorsque la cause est identifiée, il est nécessaire d’y mettre fin, d’arrêter la cause. Bien souvent, il est difficile de le faire tout seul alors demander de l’aide. Il n’y a aucune honte à demander de l’aide car chacun d’entre a ou a eu ses “casseroles”. Cela peut être en se confiant à un proche qui est orienté action/solution plutôt que quelqu’un qui se lamentera avec vous, de voir un spécialiste de la question, de lire et faire des recherches personnelles sur le sujet, rejoindre des groupes ou associations d’aide…

Et il y a l’étape de la guérison. Guérir du mal que l’on s’est fait, guérir du mal que l’on nous a fait. Cela peut certes prendre du temps, il peut y avoir des rechutes mais guérison, il y aura si l’on se relève à chaque fois que l’on tombe.

 

Commencer à vivre désormais, en plaçant son bien-être personnel d’abord et avant tout dans le respect de l’autre.

Et enfin, enfin, ne pas cesser d’apprendre sur soi, d’explorer toutes les possibilités, toutes ses possibilités, ses aptitudes, ses dons cachés afin de les affûter et de vivre ses rêves les plus profonds.

 

Avec amour, joie et détermination,

 

Aurore

 


TALLINN, ESTONIE : DÉCOUVERTE DE MON TROISIÈME PAYS BALTE EN COMPAGNIE DE LOCAUX

Category : Voyages

Depuis Riga, j’ai pris le bus de la compagnie Lux Express vers 11h00 du matin pour y être 4 heures après à Tallinn, la capitale de l’Estonie. Comme mentionné dans mon article sur Riga, je ne cesserai pas de recommander la compagnie de bus Lux Express pour les déplacements entre les trois pays baltes, Lithuanie, Lettonie, Estonie.

Pourquoi je vous raconte cela? Parce que c’est là que mon aventure va commencer. Une jeune dame prend le siège près de moi. Pas de chance, moi qui espérait de toutes mes forces que le siège près du mien reste vide. Nous avons échangé quelques civilités et le voyage s’est tranquillement poursuivi.

J’arrive à Tallinn et là, pluie torrentielle! Je suis sans parapluie et je dois trouver un taxi pour regagner mon hôtel. La dame qui était assise près de moi durant tout le voyage propose spontanément de me déposer à mon hôtel car sa meilleure amie venait la chercher en voiture. Je suis donc accompagnée en voiture à mon hôtel par 2 estoniennes qui ne me connaissent pas du tout et qui me communiquent leur numéro de téléphone en me demandant de les contacter en cas de quelconque soucis.

Je leur écrit le soir même pour les remercier encore et elle me propose de me faire visiter la ville si l’envie m’en dit. Quoi de mieux que de découvrir une ville à travers des locaux. Je leur dis un grand OUI et rendez-vous pris pour dans 2 jours. (J’ai peut-être été un peu trop naïve de m’ouvrir comme ça à des inconnus mais bon, j’ai fait confiance à mon intuition)

Revenons donc à mes visites, si vous le permettez!

 

JOUR 1: Visite guidée organisée par l’office du tourisme de Tallinn

Comme dans les deux premières villes baltes, je vous recommande la visite guidée de la villle avec comme point de départ l’office du tourisme de Tallinn. Cependant, la température a brusquement chuté ce jour là donc j’ai dû arrêté la visite à mi-chemin pour trouver des vêtements chauds. Nous n’étions que la dernière semaine du mois d’août. Quelques photos de cette visite guidée:

Notre groupe de visite guidée

 

Place de la liberté

 

Le musée Kiek in de Kök avec son passage souterrain et ses 6 niveaux présentent les différents mécanismes de défenses de la ville à travers l’histoire. On y trouve aussi des expositions temporaires.

 

Tenues traditionnelles estoniennes & Boutique de souvenirs

 

 

JOUR 2: Visite à travers les yeux de mes amies et guides locales

La vieille ville médiévale

Dans la vieille ville, chaque porte d’entrée de bâtiment est une oeuvre d’art

 

 

La grande place centrale ou la place du marché: de nombreux concerts y ont lieu en été et de magiques marchés de Noel en hiver

 

Un must: Manger ou tout simplement visiter le restaurant médiéval Olde Hansa. Tout est cuisiné en utilisant des ustensiles et méthodes du moyen-âge. Tout le personnel arbore de beaux et authentiques costumes médiévaux avec en plus des musiciens jouant des ères d’époque …

 

…Je ne vous parle même pas de la déco intérieur! Voyez déjà l’entrée du restaurant sur cette photo.

 

L’entrée de La tour Tallinna raekoda (Town Hall Tower de Tallinn) est, ma foi, bien gardé et attire mon attention. On s’y arrête donc pour y acheter son billet visiteur afin de la voir de l’intérieur.

 

Je vous encourage vivement à monter les étroites marches de cette tour qui est la plus ancienne d’Europe du Nord et qui fait 36 mètres de long.

 

La vue de la ville y est splendide

 

De retour sur les marches de la place de la liberté

 

 

Sur le toit de la vieille ville

 

 

La sculpture Onnelik Korstnapuhkija: Lui toucher son nez en or apporterait chance.

 

La nouvelle ville

 

Allez à la mer noire…

…car elle est en plein centre-ville

 

Le château et le parc du château

 

Le château de Tallinn

 

Tallinn, nous nous reverrons car tu as su me mettre du baume au coeur avec ta population si bonne et du charme plein les yeux avec ton histoire visiblement si riche et si  bien conservée.

 

Avec Amour, joie et détermination,

 

 

Aurore

 

 


LE DAPPER DAY OU LE SOMMET TOP SECRET DES PERSONNES ÉLÉGANTES

Category : Archives

A l’heure où l’élégance est ringardisée et la vulgarité célébrée tous azimuts, les personnes qui penchent pour l’élégance se sentent un peu perdus, un petit peu seuls, peut-être pas à leur place dans cette société actuelle.Peut-être que ce serait finalement nous le problème?

Et bien, afin de raviver l’espoir en l’élégance, quelqu’un à eu la majestueuse idée de créer le Dapper Day!

Le Dapper Day est un événement qui a lieu deux fois par an, en automne et au printemps.Il rassemble des personnes venant du monde entier, prônant l’élégance dans leur façon de se vêtir et de vivre.

Il a lieu à Disneyland Paris , à Disneyland Californie et à Disneyland Floride soit donc 6 rendez-vous annuels (3 en Automne et 3 au Printemps en Europe et en Amérique du Nord) sur 6 dates différentes.

Le mot d’ordre est celui d’acheter son billet Disneyland, de se vêtir de façon élégante, de se retrouver, d’échanger et de participer à des attractions Disney ensemble. De nombreux participants viennent en vêtements d’années rétro 1900 à 1980 MAIS cela ne veut pas dire que c’est un événement d’élégance rétro uniquement.Vous apercevez également des personnes habillées de façon très élégante et très 2018.

En parlant de 2018, je vous partage donc ci-dessous mes 2 looks Dapper day,  Printemps 2018 et Automne 2018:

Look 1 Dapper day printemps 2018:  INSPIRATION ANNEES 1920

Robe: La Redoute

 

Chapeau cloche : Galerie Lafayette

Chaussures Salomé: San Marina

 

Look 2 – Dapper day automne 2018:  INSPIRATION ANNEES 1900

Chemisier: Zara                                                                                                                                                          Chapeau Canotier: Monoprix                                                                                                                                        Sac à main: Achetée à la Cava à Abidjan, Côte d’Ivoire

 

Jupe: Achetée dans une boutique vintage à Vilnius, Lithuanie                                                                Chaussures: Collectif UK

 

 

 

Avec Amour, Joie et Détermination,

 

 

Aurore


MA PASSION POUR LA MODE D’ÉPOQUE EST SANS FRONTIÈRE: PRAGUE, VICTORIENNE-STEAMPUNK

Category : Archives , Voyages

Tous ceux qui me suivent sur instagram savent que mes inspirations mode sont vintages. Par là, je veux dire que j’incorpore beaucoup et de plus en plus de pièces des années 1900 à 1960 (voire  d’époque plus ancienne) à ma garde-robe.

C’est après mon voyage en Lettonie que j’ai commencé à rattacher certaines villes à certaines périodes de l’histoire. j’ai donc décidé de m’amuser un peu lors de mes voyages en portant des vêtements rétros ou de période ancienne auxquelles chaque ville que je visite me ferais penser.

Le voyage qui a suivi toutes ces réactions chimiques dans mon cerveau a été Prague que je visitais dans le cadre du Bal viennois de Prague dont je vous ai parlé danc cet article.

Mon esprit rattache l’Europe centrale notamment Prague à la période victorienne (1837 à 1901). Côté mode, ces 3/4 de siècles ont eu plusieurs petites évolutions vestimentaires notamment sur les formes de crinolines, du bustier, de la jupe… Il y aussi eu entre autres le mouvement steampunk. Ainsi mon look a été un mix de mode victorienne classique des années 1890 et du look steampunk que vous avez certainement vu dans des films comme Charlie et la chocolaterie, Van Helsing, Sherlock Holmes.

Ce n’était pas seulement un voyage dans un autre pays mais un voyage fanstatique dans le temps!

Je vous prépare d’autres splendides looks retro voire historiques lors de mes prochains voyages tout en vous laissant découvrir un peu plus Prague et Aurore, l’afro steampunkeuse, hihi!

 

 

 

 

 

Avec Amour, Joie et Détermination


LETTONIE: MON COUP DE COEUR ART NOUVEAU DANS LES PAYS BALTES

Category : Voyages

J’ai rejoins Riga, la capitale de la Lettonie par bus depuis Vilnius, Lituanie (Lituanie dont je vous ai parlé précédemment ). Je recommande vivement la compagnie de Bus LuXexpress: bus à l’heure, siège confortable, conduite parfaite du chauffeur. Il faut compter 4 heures de route pour atteindre Riga lorsque l’on vient de Vilnius et entre 15 et 20 € pour le prix du ticket de bus.

Après un trajet agréable, je suis arrivée à la gare centrale de Riga, la nuit tombée. J’avoue que j’ai eu un peu peur parce qu’il n’y avait quasiment plus personne dehors. J’ai pu demander mon chemin à un passant qui m’a promptement aidé à retrouver mon hôtel parce que Google Map avait décidé de me planter.

1er JOUR A RIGA: VISITE GUIDEE

Première chose: La visite guidée organisée par Riga Culture Free Tour à partir de 12h00, avec comme point de départ la statue de Rainis. Je vous prie de trouver toutes les infos concernant cette visite en cliquant ici . La visite dure 3 heures ; 3 heures d’histoire, d’anecdotes et d’explications précieuses sur la ville mais aussi sur le pays et ses habitants. Je recommande ce tour encore et encore et encore! A la fin de la visite guidée, chacun rémunère le guide de ce qu’il peut.

C’est au cours de cette visite que j’ai eu mon premier coup de cœur pour l’architecture Art Nouveau de ce pays. Voyez de vous même ces somptueuses façades et tous ces détails absolument fantastiques et si recherchés!

Je ne sais pas si vous voyez la splendeur de cette façade!


Après la visite, la guide nous a recommandé une chaîne de restaurants typiquement lettons appelée Lido. Une des touristes particicipant à la visite guidée et moi, y sommes donc allées.

Raviolis aux champignons + Fromage + Coriandre + Crème au restaurant-cantine Lido

Ensuite, nous avons repris notre exploration en marchant sans bus précis dans les rues de Riga jusqu’à atteindre la frontière Est de la ville puis nous avons rebroussé chemin.

Deuxième chose

Se récompenser pour cette journée d’intenses explorations en prenant un verre au Sky Bar de l’hôtel Radisson Blue. Nous avons choisi ce bar lounge car il donne une vue panoramique de la ville. Que demander de plus? Un vue magnifique, un délicieux cocktail, un joyeux Proseco et tout ceci dans l’atmosphère cosy de ce bar.

 

2e JOUR A RIGA : LES MUSEES

De ce que j’ai pu voir et selon moi, il y a 2 musées incontournables à Riga

Le Musée de l’Art Nouveau de Riga

Mon musée préférée à Riga et désormais un de mes musées préférés au monde. C’est un musée situé dans un somptueux immeuble Art Nouveau dans le centre de Riga. Il reproduit la vie d’une maison bourgeoise de la période 1900-1912 en Lettonie. La période 1900-1912 correspond à la belle époque en France, à la période édouardienne en Grande-Bretagne et à la période de colonisation de l’Afrique ( donc pas du tout la belle époque dans cette partie du monde).

Un accueil chaleureux vous attendant à l’accueil du musée.Tout le personnel du musée est vêtu de toilettes Belle époque. En plus du ticket d’entrée dans le musée, l’on peut, pendant toute la visite, pour 1 ou 2 euros en plus, emprunter et porter un des nombreux chapeaux art nouveau de la collection du musée. Par ailleurs, l’on peut aussi se faire prendre en photo dans une salle au décor d’intérieur art nouveau et faire obtenir sa photo dans une impression de qualité 1900.

Le chapeau que j’ai choisi de porter pendant ma visite

La fameuse salle pour se faire prendre en photo façon années 1900 dont je vous ai parlé plus haut

 

Une partie de la salle de séjour

 

La salle à manger

 

Une partie de la cuisine (Les petits fours étaient exquis ;_) )

 

Le Musée national d’Art de Riga Il abrite plus de 2000 oeuvres retraçant  les grands mouvements artistiques du pays pour ne pas dire de la région balte. Il peut se visiter en 2-3 heures . On y apprend énormément et surtout on y comprend clairement les différences des mouvements artistiques de cette période. Pour ma part, j’y ai enfin compris  avec image à l’appui le mouvement expressionniste.

Voir l’art d’un pays permet de comprendre un peu mieux l’évolution de la société à diverses échelles. Moi qui ne connaissais absolument pas la culture lettone, ce musée m’a éduqué sur le sujet en 2 temps 3 mouvements (en 2, 3 heures)

Entrée du Musée National d’Art de Lettonie

J’ai juste trouvé cette porte jolie

 

“The Old Refugee”, Jāzeps Grosvalds

 

“The White and the black”, Aleksandra Belcova

 

Si bouleversant! “The death” , Janis Rozentāls (Un des peintres les plus célèbres de Lettonie)

 

“At the Party”, Johans Walter (Un des plus célèbres peintres lettons)

 

3e JOUR: JURMALA, ville balnéaire de Lettonie

Jurmala est à une heure de Riga par train en descendant à l’arrêt Majori. On peut la visiter en un jour ou bien y séjourner pendant quelques jours voire semaines afin de profiter de la mer ou pour des soins hydrothérapiques.

Lorsque suis arrivée en bordure de mer, je me suis demandé pourquoi la mer était si sombre, était-ce dû à une fuite de pétrolier? Ma réflexion a rattrapé ma propre bêtise quand je me suis souvenu du nom de cette mer qui est en fait appelée “mer noire” (et qui est en effet noire).

C’est une pose balnéaire absolument agréable: de superbes plages aménagées ou pas, de nombreux hôtels et instituts de hydrothérapie mais aussi des sentiers boisées et des résidences secondaires .

Un autre restaurant Lido où j’ai encore mangé une soupe aux champignons

En Lettonie, j’ai été ramenée dans une autre époque et j’y suis tombée amoureuse de l’art nouveau et du style de vie belle époque. Allez-y, Allez-y, Allez-y pendant que le pays n’est pas encore envahi de touristes, que les prix des billets d’avion sont abordables depuis Paris et tout particulièrement si vous avez un vif intérêt pour l’histoire et/ou l’art.

C’est un des pays dans lesquels je pense absolument retourner un jour car j’aurais voulu avoir plus de temps pour faire encore plus de belles découvertes.

 

Avec Amour, Joie et Détermination,

 

Aurore

 


BAL VIENNOIS DE PRAGUE: ENTRE ENCHANTEMENT, SOMPTUOSITE & VALSE

Category : Bals

Comment vous dire encore? Je suis éprise de valse, j’ai une passion pour les bals et la valse et aussi une passion pour les voyages. Vous mélangez finement tout ceci et vous obtenez, moi Aurore, représentant le Bal viennois de Paris au Bal viennois de Prague.

Quelques heures avant le Bal

IMG_1787(2)

IMG_1797(2)

IMG_1692(2)

Comme vous pouvez un petit peu le constater, Prague est une ville enchantée (Je ferai un autre post pour vous en parler) et puis elle a son bal viennois.

Le bal viennois de Prague se tient dans un lieu historique et majestueux qui est le Palace Zofin située sur une petite île praguoise.

thumb_1261_375x375_0_0_crop

Entrée du Palace Zofin

IMG_4060

Les représentants du bureau des bals de la mairie de Vienne

Tout commence par un cocktail très privé pour  les invités ayant pris les options prestige et les invités d’honneur. Ce cocktail est suivi d’un autre cocktail pour tout le comité organisateur et les invités d’honneur.

thumb_1300_375x375_0_0_crop

thumb_1301_375x375_0_0_crop

De gauche à droite: Le représentant du bureau des Bals de Vienne, le Président du Bal viennois de Prague et enfin, Moi la représentante du Bal Viennois de Paris

 

 

Puis, le comité organisateur et les invités d’honneur font leur entrée dans la salle de bal sur les notes vibrantes de “Polonaise A Dur” de Frederic Chopin. J’ai été invitée à prendre part à cette marche d’ouverture. Oh lala, quelle honneur!

Ensuite, après avoir rejoints nos sièges, nous écoutons les discours de bienvenue du Président du bal et de l’Ambassadeur d’Autriche en République Tchèque. Le moment tant attendu arrive: les Débutants font leur entrée et nous présentent leurs tendres valses.

thumb_1395_375x375_0_0_crop

thumb_1382_375x375_0_0_crop

thumb_1383_375x375_0_0_crop



thumb_1414_375x375_0_0_crop

 

A peine réussissions-nous à dompter les émotions suscitées par la performance des Débutants, que nous entendons un galvanisant “Alles walzer”! Si je ne l’avais jamais mentionné et pour ceux qui découvrent le monde des bals, cette expression, lorsqu’elle est est dite solennellement, marque l’ouverture de la piste de danse d’un bal. En général, je ne reste jamais sur ma chaise. Valse, Valse et Valse sur les notes majestueuses de l’Orchestre Symphonique National de la République Tchèque.

thumb_1439_375x375_0_0_crop

Certaines femmes se demandent comment faire pour danser lorsque l’on ne vient pas avec un partenaire à un bal. Eh bien, le Bal viennois de Prague a adopté le concept de “Taxi dancer”. Ce sont des hommes, très bons danseurs qui sont présents toute la nuit pour faire danser les dames. Vous les approchez pour une danse et ils vous font tournoyer tout au long du bal, de la valse en passant par le Tango, de la Polka au rock et j’en passe. Vous ai-je mentionné que la Polka est de République Tchèque? Vous pourriez me voir sur cette vidéo sur une Polka à ce bal.

Vous ai-je également mentionné que le champagne n’a pas cessé de nous être servi?

thumb_1469_375x375_0_0_crop

Cela n’a pas empêché le maître de cérémonie de nous faire prendre part au très vif quadrille. Le quadrille est cette animation de bal auquel tous, sachant danser ou pas, peuvent prendre part au bal. Le maître de cérémonie ou maître de quadrille (je viens d’inventer cette appellation) fait faire à chacun, dans un mouvement synchronisé de groupe, un ensemble de plusieurs mouvements: lent, puis à moyenne vitesse, rapidement et très rapidement et très très rapidement! Haha, c’est vraiment amusant!


thumb_1509_375x375_0_0_crop

thumb_1512_375x375_0_0_crop

thumb_1532_375x375_0_0_crop

thumb_1533_375x375_0_0_crop

 

A minuit, l’enchantement n’avait toujours pas changé mais le décor, si. Nous avons eu droit à un concert live d’une des chanteuses pop rock les plus populaires de la République Tchèque, Ewa Farna. Je ne la connaissais pas mais c’était entraînant mais entrainant et j’avoue qu’ à un certain moment, nous nous sommes tous déchaînés, oubliant un peu nos robes et smokings, oups!

thumb_1536_375x375_0_0_crop

Ewa Farna

thumb_1539_375x375_0_0_crop

thumb_1549_375x375_0_0_crop

thumb_1494_375x375_0_0_crop

thumb_1556_375x375_0_0_crop

 

Après ce vibrant concert, la piste de danse valse et autres danses de salon a été ré-ouverte toute la nuit.

A la fin du bal, j’ai été raccompagnée à mon hôtel par un chauffeur privé dans une Porsche (vous avez dit traitement Prestige?)

IMG_20180120_115259_710

Fin de soirée : Lorsque l’on est sur un petit nuage, ne plus sentir ses jambes n’a plus aucune importance 😀

 

Avec Amour, joie et détermination,

 

Aurore


LITUANIE: MON PREMIER VOYAGE DANS LES PAYS BALTES

Category : Voyages

Je suis attirée par les endroits du monde inexplorés, dont on parle peu sur les forums de voyage ou à la télé. De plus, en été, je ne suis pas très fan des populaires plages méditerranéennes qui grouillent de monde. J’ai donc le choix de faire avec en attendant d’avoir ma plage méditerranéenne privée (je peux encore attendre longtemps) ou de chercher autre part dans le monde.

C’est là que ma curiosité m’a entraîné vers la mer baltique, la mer noire.

Evaluation de la Destination avant départ: Nord de l’Europe entre la Scandinavie et les pays d’Europe centrale et de l’Est. Petite superficie. Histoire intéressante. Coup de la vie moins élevée que Paris.Prix des billets d’avion corrects. Pays faisant partie de l’espace Schengen donc pas besoin de visas pour les passeports ou cartes de séjour européens.Ma décision fut prise de faire les trois pays baltes avec la compagnie FinnAir en août dernier en commençant par la Lituanie avec une escale d’une journée à Helsinki en Finlande. Pour ne pas avoir à me lever tôt le matin et à faire face aux transports finlandais, j’ai passé la nuit à l’aéroport dans des capsules à 30 euros  la nuit au sein de l’aéroport de Helsinki (Idée ingénieuse by the way 🙂 )

Une fois arrivés à l’aéroport de Vilnius, vous avez le choix entre le taxi ou le bus pour rejoindre le centre ville.

En 2 JOURS: VILNIUS

PREMIERE CHOSE: Je vous conseille les visites gratuites de Vilnius avec comme point de départ le City Hall de Vilnius. Un guide, en général local, va vous expliquer l’histoire de la ville et vous faire découvrir des endroits auxquels vous n’auriez peut-être pas pensé. La visite dure environ 3h00. De plus, vous pouvez lui poser toutes les questions possibles sur la ville et le pays. Voici le lien pour  avoir plus d’informations sur ces visites:  https://www.tripadvisor.fr/Attraction_Review-g274951-d4368275-Reviews-Vilnius_Free_Tour-Vilnius_Vilnius_County.html

IMG_2328

 

20170820_141431

Photo de groupe après la visite avec Leva, notre Guide au sac rose. 

Une fois le tour terminé, vous pouvez décider de retourner de vous-même sur certains lieux visités ou bien aller vers des endroits tels que les musées dont la visite n’était pas incluse dans le tour guidée.

  • La vieille ville

Je vous conseille de choisir un hôtel dans la vieille ville de Vilnius: Soit le charmant hôtel Shakespeare ou pour un budget plus serré  le Downtown Forest Hostel & Camping. Depuis l’un de ces hôtels, vous êtes dans la vieille ville et donc obligé de la visiter. Se promener dans la vieille sans but précis, juste explorer.

IMG_2339

IMG_2356

 

 

Mon premier coup de coeur dans la vieille ville a été l’église Sainte Anne de Vilnius. Le plus majestueux est de la regarder à la golden hour, un peu avant que le soleil ne se couche. C’est un spectacle radieux!
IMG_2349

IMG_2350

 

Vous allez aussi voir de nombreux passages débouchant sur des sortes de jardins ou courts intérieurs sans issue. N’hésitez pas à y jeter un œil. On y fait des découvertes inattendues!

IMG_2543

 

Et enfin la République d’Uzupis. C’est un quartier dans lequel les gens vivent un peu à la façon hippie des années 70. Il est quelque peu similaire au quartier de Christiana à Copenhagen. Les règles y sont comme suit:

20170820_132405

IMG_2490

 

IMG_2496

Toutes les Républiques soeurs de Uzupis autour du monde

 

 

IMG_2500

Cette empreinte de main sur ce support métallique est la source où tout créatif peut venir puiser l’inspiration, recharger ses batteries. J’ai bien évidement pris de la puissance avant de continuer mon voyage, haha!

 

IMG_2344

L’Ange d’Uzupis

  • Entre la vieille et la nouvelle ville

La cathédrale de Vilnius et son square.

IMG_2357

Et aussi les ruelles se trouvant aux quatres coins de ce square. En marchant dans une de ces ruelles, je me suis retrouvée dans une église orthodoxe bien cachée.

 

IMG_2517

IMG_2519

 

  • La Nouvelle ville

Une fois que vous traversez le square de la cathédrale vous êtes face au Gedimino Prospect qui est la plus grande et jolie avenue de Vilnius, un peu comme les champs Elysées de Paris mais à la proportion de la Lituanie. La nouvelle ville commence donc avec ses nombreuses boutiques et restaurants. J’ai terminé ma soirée dans un bar avec un groupe de voyageurs visitant la Lithuanie également et venant de divers pays et continents. Rendez-vous organisé via le site Couchsurfing.

IMG_2365

IMG_2367

 

EN 1 JOUR: KAUNAS

Je me suis dis que dans chaque pays balte que je visiterais, j’irais dans une deuxième ville du pays pour voir une autre façon de vivre qui pourrait être différente de la capitale.

Mon choix s’est porté sur la ville de Kaunas à 45mn de Vilnius par train. Le billet aller retour coûte environ 10 euros.

IMG_2373

Alors que voir à Kaunas?

A la sortie de la station de train, se diriger vers le centre ville de Kaunas qui est à 20-25mn à pied ou à 7-10mn en bus. J’ai opté pour la marche mais recharger mes batteries dans un restaurant typique lithuanien etait un impératif. Mon choix s’est porté sur ce restaurant Gryte. J’ai commandé une salade et un plat aussi gras, calorique que bon “le pain frit recouvert de fromage” que j’ai mangé chaque jour en Lithuanie.

IMG_2474

IMG_2382

 

Ensuite cap sur le centre de Kaunas avec ses rues façon art nouveau, son énorme cathédrale et son château médiéval.

IMG_2455

IMG_2406
IMG_2386

 

Le château de Kaunas

Le château de Kaunas

IMG_2423

C'est l'heure de retourner à Vilnius!

C’est l’heure de retourner à Vilnius!

IMG_2509

20170820_205808

Mais aussi le moment de dire aurevoir à la Lithuanie car c’est ma dernière nuit dans ce pays.

Pour tout vous dire, les gens sont sans histoire.Bien évidement, j’ai été beaucoup regardé plus par curiosité de voir une femme noire seule dans ce pays mais toujours aidée quand j’avais besoin d’indication. Le coût de la vie est vraiment bas et les rues sont sécurisées même le soir. Les Lithuaniens sont un peuple unique donc je vous conseille vivement de faire un tour dans ce pays.

Avec Amour, Joie et Détermination,

 

Aurore

 

 

 

 

 

 

 

 


MON FÉMINISME MILITANT EST FERMÉ POUR TRAVAUX

Category : Archives

Depuis les classes primaires, j’ai été dans des écoles où le leadership féminin était mis en avant et en plus j’étais toujours l’une des premières à me présenter pour être déléguée. J’ai aussi une mère qui très tôt, nous a mis en garde, ma soeur et moi, sur le fait que nous ne devions jamais accepter d’être touchées ou traitées n’importe comment par des hommes et si un jour, nous y étions forcées, nous ne devions pas hésiter à le dénoncer. Elle nous forçait à lire le plus possible et nous faisais faire le plus d’activités possibles même certaines qui étaient considérées comme masculines.J’ai eu une grand-mère maternelle qui,très tôt, a été veuve mais s’est battu ‘comme un homme’ (expression que je ne loue pas mais comme le disent certains personnes l’ayant connue) pour se construire et pour permettre à tous ses enfants de grandir dans les meilleures conditions possibles et aller le plus loin dans les études.

Mon père et ma mère m’ont toujours poussé à aller le plus loin possible dans les études et n’ont jamais mentionné  de “quand est ce que tu te maries”? “Quand est ce que tu fais des enfants?”. Je crois que leur plus grand soucis est que je sois une femme intellectuellement et matériellement accomplie.

C360_2018-03-09-22-04-30-530

Forte de tout ceci, j’ai été après le lycée très active dans toutes sortes d’associations et de mouvements féminins et/ou féministes dans divers endroits du monde. Et puis aujourd’hui, je suis un peu épuisée. J’ai un peu honte de dire que je suis épuisée quand je pense au travail colossal que font ces associations qui défendent les femmes victimes de violences de toutes sortes, ces femmes qui se battent pour que toutes les femmes aient accès à l’éducation, aux soins de santé, à la dignité humaine… tout ceci au prix de leurs vies.

 

 

 

awid

Je suis abonnée à la newsletter de cette organisation afin d’être au courant des actions en faveur des droits des femmes même les plus petites et dans les endroits les plus reculées du monde. En effet, de nombreuses femmes y laissent leur santé, leur vie. https://www.awid.org/

 

Cependant, je constate que le féminisme est devenu un truc cool à arborer sur un T-shirt ou à exposer sur les réseaux sociaux. La plupart des femmes et celles qui se disent féministes ne prennent en compte que leur réalité de femmes de classe moyenne à aisée et/ou de culture occidentale, athée ou peu religieuse, intellectuelle. Et ces femmes là sont celles dont la voix est la plus entendue. Mais quand elle est entendue, elle ne dénonce que leur réalité: Pourquoi met-on toujours du rose dans le rayon fille? Le droit à se laisser pousser les poils aux aisselles, aux jambes, l’égalité de salaires homme/femme en général “cadre”…Notez bien que je ne suis pas en train de tourner ces actions féministes en dérision car ce sont des questions fondées et qui oppressent les femmes de façon alarmante mais qui ne sont pas inclusives.

cool feminism

Au quotidien, que faisons nous, nous qui nous disons féministes? Que faisons-nous pour rendre la vie des autres femmes un peu plus aisée. Combien d’entre nous se sont penchées sur le cas de nos femmes de ménage à la maison, pour ne serait-ce que les aider à apprendre à lire et à écrire quand cela est nécessaire, savoir dans quelles conditions elles vivent… Au travail, quand on prend la peine de leur dire bonjour, on ne veut même pas savoir leur nom. Et honnêtement, on se fiche un peu de comment elles sont traitées ou comment est-ce qu’elles sont payées pourvu que tout soit propre.

femme de menage 2

Dans le monde du travail, combien de femmes hiérarchiquement supérieures  se sont érigées en mentors pour d’autres plutôt que de les ignorer ou bien leur faire comprendre qu’elles ne sont que des subalternes et des machines à produire.De plus, la plupart des employés RH sont des femmes et que font-elles réellement pour aider les femmes dans leur carrière en cas de besoin de réorientation, de harcèlement moral ou sexuel et autres mauvais traitements…à part organiser des événements et conférences #GirlPower bien documentées dans les médias.

Aujourd’hui, avons-nous réellement aidé au moins une femme dans nos vies sans qu’elle ne soit notre amie, de notre famille, sans rien attendre en retour, par un conseil, un compliment, une action en sa faveur?

Girl Power

Dans les associations, on aime avoir le plus de militantes possibles mais avons-nous compris que la femmes de minorités raciales, la femme de classe moins aisée voire démunie, la femme religieuse…ont des réalités qui doivent être acceptées, mises en lumière et prises en compte dans la lutte pour les droits des femmes: L’hypersexualisation de certains types de femmes, les écarts de salaires et traitements entre les femmes cadres et les femmes employées ou agents de maîtrise ou les femmes d’autres origines, le rejet des réalités religieuses de celles “croyantes”…  Quand Donald Trump tient des propos misogynes au Etats-Unis, on organise une marche mondiale des femmes avec des bonnets roses parce la femme américaine, blanche, de classe moyenne à aisée, peu voire pas religieuse n’est pas contente. Mais quand est ce que l’on aura un telle mobilisation pour les femmes violées et détruites au Congo? Pourquoi n’avons nous pas eu de si grandes marches pour les femmes qui ne peuvent ni conduire ni se déplacer sans l’autorisation d’un homme à la maison dans certains endroits du monde? Pourquoi n’avons nous pas eu de telles marches pour toutes les femmes qui du fait de leurs situations sociales précaires sont victimes de toutes sortes d’abus? Pourquoi n’avons nous pas eu une telle marche pour dénoncer toutes les femmes qui sont tuées sous les coups de leurs conjoints? La réponse est peut-être que ce féminisme là n’est pas assez occidentale, de classe moyenne à aisée, élitiste, est trop religieux voire pas assez athée donc il n’intéresse pas? Ou autre chose peut-être que les femmes non occidentales ou religieuses ne font pas assez d’actions, ne montrent pas assez d’engagement pour mettre en lumière leurs féminismes, leur besoin d’avoir les mêmes droits fondamentaux que les hommes, notamment celles qui arrivent à être socialement mieux loties dans ces divers groupes?

marche des femmes

Crédit Photo: AFP

Et puis, ces femmes qui critiquent les tenues et l’apparence physique des autres femmes. Si vous vous aimez minces, certaines se préfèrent rondes. Si vous préférez des vêtements qui vous couvrent tout le corps et/ou amples, d’autres les préfèrent plus courts et/ou près du corps. Je me rappelle encore , que lors d’un de mes premiers stages d’étude, une des responsables avait lancé en parlant d’une stagiaire en mini-jupe: “Après elles vont s’étonner qu’on se frotte à elles dans le métro”. Certains femmes de certains milieux vont trouver que les autres se maquillent vulgairement et puis d’autres groupes vont trouver que les autres s’habillent trop “Sainte Ni touche”. N’a t-on pas de choses plus importantes à défendre?

Cela va sans dire que certains lieux de culte ou corps de métiers exigeront une certaine apparence physique comme par exemple les métiers de la finance souhaiteront que hommes et femmes soient vêtus de façon très formelle.

J’ai donc décidé de me calmer un peu avec les messages féministes à la mode mais mettre beaucoup plus d’énergie sur les actions que je mène à mon niveau au quotidien pour apporter un peu plus dans la vie des autres femmes autour de moi autant que faire se peut. Les posts sur les réseaux sociaux sont beaux et de plus en plus nombreux mais sur le terrain et au quotidien, nous sommes peu nombreuses à pratiquer ce féminisme #Girlpower, #Sisterhood, #WeShouldAllBeFeminists en prenant en compte toutes les femmes dans toutes leurs différences…

images

 

C’est pour toutes ces raisons que mon féminisme militant avec beaucoup de bruit mais sans fond est fermé pour travaux et rouvrira pour être un féminisme d’action, inter-sectionnel et quotidien.

Avec Amour, Joie et Détermination

Aurore

 


LA NORVEGE EST T-ELLE SI PARFAITE? PARTIE 1: L’ETE

Category : Voyages

La plupart des voyages sont beaux, chacun à leur manière. Ils vous dépaysent quelque peu, vous apportent quelque chose de différents, quelque chose de plus. Mais sincèrement, tous les voyageurs compulsifs comme moi, ont un ou deux plus beaux voyages, un voyage qui les a transformé au plus profond. Pour l’instant mon premier plus beau voyage a été la Norvège et ensuite le deuxième plus beau, la Nouvelle-Zélande. On va certainement dire que j’ai un faible pour les bouts de la planète.

Je me suis retrouvée à Oslo en Norvège en 2013 pour suivre un programme en fin de ma licence  en Développement International et j’ai vécu en famille norvégienne pendant quelques mois. Quelle expérience !

Le pays

Il est quasiment tout ce que vous lisez. C’est un pays de droit et de respect de l’espace et de la dignité de l’autre. Je vous laisse juste chercher sur google et honnêtement tout est à 90% vrai. Bon, disons qu’il peut quand même y avoir des exagérations. Selon mon frère, c’est un peu un monde de bisounours. Par contre, on est vite réveillé de ce tendre rêve par le coût de la vie qui est très élevé (8 € pour un soda par exemple).

Les gens

Les gens sont clairement froids de prime à bord. Ils ne vont pas vous sourire à chaque coin de rue mais ils seront toujours prompts à vous aider en cas de besoin.

De plus, les norvégiens sont en général droit. Et puis, il y a un tel respect de l’espace personnel de l’autre. Ils font tout pour ne pas gêner l’autre.

Les gens sont simples comparés au snobisme danois et à l’exubérance suédoise. Les norvégiens sont très proches de la nature et tout ce qui est activité en extérieur. Ils sont, en effet, en général blonds aux yeux clairs. J’ai bien dit « en général » car il y a des norvégiens bruns aux yeux sombres.

Ah , j’oubliais ! Si vous pensiez que les américains étaient les plus patriotes du monde, je crois que vous vous êtes trompés. Les norvégiens sont tellement fiers de leur pays; ils ont pour la plupart un drapeau sur une des façades de leur maison principale ou de leur résidence secondaire.

P1010073

 

Encore un autre oubli, la plupart des norvégiens ont une résidence secondaire hors de la capitale et en plein milieu de la nature.Ils parleront de leur « Hytte ». D’autres en ont même deux : une résidence secondaire d’été et une d’Hiver.

La Nourriture

La base de la nourriture norvégienne est comme la plupart des pays européens la pomme de terre mais aussi le poisson : maquerelle, saumon…

Mais svp, me permettez-vous de mentionner mes mets norvégiens préférés :

-Cette sorte de tranche de pain noir avec de la crème ou mayo et des crevettes toutes fraîches dessus.

Aurore pictures-70_002

-Ce dont je ne pouvais pas me passer: le fromage marron qui est un fromage de chèvre un peu sucré. Soit on l’adore soit on le déteste.

-Et enfin, les bullars à la cannelle qui sont une sorte de brioche en forme de pain aux raisins à la cannelle. Je pouvais en manger des tonnes.

 

Ceci dit, La Norvège pendant la saison froide ou chaude ? J’y étais la première fois pendant la période chaude « Printemps-été » donc je commencerais par là :

 

Oslo est une petite ville . Une fois arrivés à un des aéroports, vous avez le choix entre le train express qui coûtent environ 20 € et  le train normal autour de 10-12 € qui vous conduisent  à la Gare Centrale  au centre d’Oslo par laquelle tous les transports (Train, Bus, Metro, Tramway, Taxi…) passent.

Gare centrale Oslo

 

QUE FAIRE A OSLO EN ETE?

  • Le Parc Vigeland : Le plus grand parc de sculptures du monde

P1000948_003

P1000956_002

  • Le musée des bateaux vikings

P1000898

 

  • Le musée Edvard Munch (j’ai eu la chance de participer aux divers manifestations pour les 150 ans du peintre du « cri »). C’est un immanquable!

P1010783

 

  • Le SkiJump et le stade Holmenkollbakken: Vous y trouverez le musée du ski et pourrez visiter le stade olympique d’Hiver avec ce Ski Jump de 134 mètres pour les compétitions de sauts à ski.

skijump

P1000991

 

  • Aker Brygge, Le Port de Oslo : Mon endroit préféré de la ville. Y Prendre un verre, y manger où juste s’y asseoir contemplatif regardant les bateaux partir sur les fjords et les mouettes,un peu trop à l’aise, s’approchant bien près de vous. Oh lala, pur délice ! Je me rends compte que j’aurais dû faire plus de photos. Malheureusement en 2013, je ne pensais pas tenir un blog.

Processed with VSCO with preset

Processed with VSCO with preset

  • Et puis le marché couvert de Grunerlokka pour déguster les tartines aux crevettes dontje vous ai parlées plus haut. Le quartier de Grunerlokka est le quartier hypster de Oslo.

P1010391_000

P1010400

P1010394_000

 

  • L’Opéra de OsloP1010138

P1000914

 

  • Enfin, faire une randonnée dans les bois de Sognsvann qui est à l’arrêt de tramway . On peut même s’y baigner pendant l’été.

P1010200

P1010201
P1010222_001
P1010236_002

Pur Bonheur !!! Doux Bonheur !!!

 

ON NE PEUT ETRE EN NORVEGE ET NE RESTER QU’A OSLO! Je vous présente donc les villes les plus marquantes que j’ai visité en été en Norvège. La lumière du ciel a quelque chose d’absolument magique en Norvège.

  • Johuntenheimen et sa nature majestueuse

-Escalader le mont Bitihorn : Bien évidemment, je me suis éloignée du groupe et me suis perdue au moment de la descente car trop excitée d’avoir pu atteindre le sommet mais une famille norvégienne m’a aidé à retrouver mon chemin.1003084_10201420018163706_1180716194_n

 

Faire du Rafting au Sjoa Rafting : Expérience folle et eau un petit peu glaciale même en été 🙂

P1010362

01_DSC9936 (32)

01_DSC9936 (75)

01_DSC9936 (77)_000

Et plouf! Une douche froide fait toujours du bien!

 

  • Steinkjer, ville historique mais aussi la ville la plus au Nord que je n’ai jamais visitée de ma vie

-Festival Viking

20130712_13_VikingfestivalSteinkjerAurore_Mari_000

 

-Aller à la pêche

20130712_34_FishingSteinkjerAurore_000 20130712_38_FishingSteinkjerAurore

20130713_02_ElgMooseSteinkjerAurore_000

Visiter la librairie Steinkjer Bokhandel et discuter avec sa propriétaire qui connait si bien l’histoire de la ville.

20130712_04_AirportTrondheimAurore_Gjertrud

 

Stavern

-Ses maisons d’été sur les rochers, les pieds dans les fjords

Aurore pictures-31_001
Aurore pictures-53_000

 

P1010550_003

Attention aux méduses!



-Son village camping

Aurore pictures-93_000

 

P1010574_005

 

Je ne me suis jamais autant sentie en sécurité, en paix et en communion avec la nature qu’en  Norvège.

Aurore pictures-68

Je vous parlerai de mes suggestions de visite de la Norvège en Hiver dans la partie 2.

 

Avec Amour, Joie et Détermination,

 

Aurore


PARTIR ET SAVOIR LAISSER PARTIR: UNE DES CHOSES LES PLUS IMPORTANTES QUE LA VIE M’A APPRISE

Category : Archives

C’est à croire que nos vies sont des moulins. Les gens y rentrent et en sortent de façon incroyable.

Après deux premières années au collège, on se rend compte que de très bons amis de l’école primaire n’existent même plus pour nous. Au lycée, il y a des personnes qu’on ne juge plus assez ” cool ” ou qui ne nous jugent plus assez “cool” pour être leurs amis et donc on se fait de nouveaux amis à la hauteur de nos attentes.Le pire, ce sont les années d’après bac jusqu’à celles du début de la vie d’adulte. On change soi-même chaque année, on se découvre. Les amitiés et les amours se font, se défont. Certains arrivent à tourner la page, d’autres refusent d’accepter et forcent les sentiments, d’autres acceptent mais en portant toute une vie, le deuil de ces fins de relations amicales, amoureuses voire même familiales.

Aujourd’hui adulte (Oh lala, c’est dur d’avoir plus de 25 ans), une des armes les plus efficaces pour être heureux et que la vie a su me donner est le détachement et ensuite le respect de moi-même (mon bien-être est si précieux) et celui des autres (ne fais pas à l’autre ce que tu ne voudrais pas que l’on te fasse).

EN AMITIE

Il y a ces amis à qui vous parler et vous vous sentez tout de suite invincible, la plus intelligente, la plus jolie. Vous reprenez espoir en la vie, croyez et poursuivez vos rêves. D’autres qui vont être très objectifs et réalistes tout en vous soutenant et vous aidant à mener les actions nécessaires pour atteindre vos objectifs.

Mais il y a ceux, qui vont toujours vous décourager «  Mais pourquoi tu vas danser devant tout le monde à cette fête, tu es ridicule » ; « Mais pourquoi tu veux prendre le risque de prendre un crédit pour faire ces études-là. Ce n’est pas pour nous ces écoles! » ; « Tu as un boulot stable et bien payé, ne suis pas cette passion ridicule dont tu parles. Joue la carte de la prudence (même si tu es malheureuse)”…

Il y aussi ceux qui ne vont jamais réellement être contents que les choses vous réussissent et qui préfèrent que votre amitié soit autour de rencontres à se lamenter de comment la vie est dure pour chacun d’entre vous. Chaque fois que vous les rencontrer, vous vous sentez mal voire coupable d’avoir un peu de bonheur dans votre vie. Ils peuvent même devenir hostiles face à votre joie.

Il y en a d’autres qui n’en ont que faire de comment vous vous portez pourvu que vous vous soyiez là pour eux, pour les écouter, pour les soutenir…L’amitié n’est donc pas réciproque?

Et puis, il y a les envieux et les jaloux mais que nous appelons amis parce qu’ils aiment être en notre présence. Ils vont vouloir tout ce que vous avez. Ils vont par exemple vouloir avoir constamment les mêmes choses que vous : Leur garde robe entière peut commencer à s’aligner sur la votre sans qu’il ne vous aient jamais fait part de cela (et cela ne se passe pas seulement au lycée), que leurs enfants aillent dans le même type d’école que les vôtres, que leur couple s’achète aussi leur appartement parce que le vôtre l’a fait…

Contrairement à la famille, l’amitié nous donne la liberté de choisir: l’on peut facilement décider de ne plus se voir, ne plus répondre aux appels, ne plus accepter de sorties et rencontres et laisser l’amitié s’éteindre ou bien si la personne en face est assez mature, avoir une conversation téléphonique, par email ou de visu pour demander que l’amitié s’arrête.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Credit Photo: Christophe Barast

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Credit Photo: Christophe Barast

Il y a des amis qui m’ont quitté parce que je ne leur correspondais plus et il y a d’autres dont je me suis éloignée parce qu’ils n’allaient pas dans le sens de mon épanouissement personnel. Et dans les deux cas là, l’on se fait tous du bien. J’ai survécu, ils sont survécu et la vie à continuer. Peut-être que la vie nous rapprochera dans le futur ou peut-être plus jamais. Mais le plus important est que chacun se sentent bien et puissent aller de l’avant en déployant ses ailes sans boulet au pied .

 

EN AMOUR

Si ça blesse ce n’est pas de l’amour.

L’amour vous pousse à aller de l’avant. L’amour vous laisse être vous . L’amour vous permet de dormir en paix. L’amour est toujours de votre côté. L’amour vous encourage. L’amour vous réconforte. L’amour vous témoigne par des gestes que vous êtes précieux. L’amour est fière de vos accomplissements. L’amour vous valorise. L’amour vous complète. L’amour partage chose et sentiment. L’amour reconnait ses tords et change. L’amour est une fondation sur le roc en toute situation de la vie. L’amour ne se force pas.

Pour moi ce sont les fondamentaux de l’amour.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et pourtant, on s’accroche à ces amours qui nous insultent, qui nous battent, qui sont jaloux de notre trop grand épanouissement, qui ne sont jamais là quand on en a besoin, qui défendent toujours l’autre plutôt que nous, qui nous donnent des palpitations parce que nous ne pouvons pas faire confiance, qui ne se remettent jamais en question mais nous font nous sentir tout le temps fautif, qui ne nous témoigne aucune considération ou égard. Pourquoi rester avec quelqu’un qui n’est jamais là dans vos moments difficiles, sur qui l’on ne peut compter, qui vous dévalorise ? Pourquoi forcer quand l’autre nous montre qu’il ne tient pas à nous? Pourquoi accepter que quelqu’un nous empêche de vivre nos passions?

La société, les réseaux sociaux, la famille, le cercles d’amis, la peur de la solitude et le manque de confiance en soi, nous font croire qu’être en couple est l’ultime but dans la vie. Mais on ne parle jamais de comment le fait d’être dans un couple qui ne nous rend pas heureux peut détruire nos vies à tous les niveaux.

Tout ceci pour dire que si quelqu’un vous quitte parce qu’il ne vous aime plus ou parce qu’il juge qu’il ne peut pas vous donner ce dont vous avez besoin ou que nous n’êtes pas assez bien pour lui, laisser le partir. Mais surtout, apprenons à admettre quand dans une relation, ce n’est pas de l’amour et sachons partir. Quand l’on choisi de marcher loin de ce qui nous détruit, l’on se redécouvre, se redonne de l’amour et le vrai amour sait nous trouver, Oh que oui!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

EN FAMILLE

Oh lala, Oh lala ! Ce sujet, si délicat surtout lorsqu’on est africaine comme moi. La famille c’est notre tout. Ton père, ta mère, tes frères et sœurs mais aussi oncles, tantes, cousins, cousines…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mais qu’on se l’avoue, il y a des membres de nos familles qui sont toxiques : ceux qui vont toujours faire des histoires pour un oui ou un non, d’autres qui sont toujours en compétition avec vous, ceux qui vous demandent tout le temps de faire quelque chose pour eux, certains qui ne peuvent juste pas vous sentir. Et puis ceux qui ne respectent pas vos choix et j’en passe.

Dans ces cas-là, il est nécessaire de savoir s’éloigner : soit couper les ponts totalement avec ceux qui vous pourrissent la vie ou limiter les interactions au strict nécessaire familial et refuser ouvertement toute action venant d’eux dans votre vie si cela vous fait du mal.

 

Privilégier son bien-être en coupant tout type de relation qui nous empêche de vivre en paix et heureux est un des plus grands pas vers l’accomplissement de soi et le bonheur. Je refuse tout type de relations négatives dans ma vie et j’accueille tout ce qui me rend sincèrement heureuse et en paix.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sur ces notes, je vous souhaite une merveilleuse année 2018!!!

 

 

Avec Amour, Joie et Détermination

 

Aurore