J’ai rejoins Riga, la capitale de la Lettonie par bus depuis Vilnius, Lituanie (Lituanie dont je vous ai parlé précédemment ). Je recommande vivement la compagnie de Bus LuXexpress: bus à l’heure, siège confortable, conduite parfaite du chauffeur. Il faut compter 4 heures de route pour atteindre Riga lorsque l’on vient de Vilnius et entre 15 et 20 € pour le prix du ticket de bus.

Après un trajet agréable, je suis arrivée à la gare centrale de Riga, la nuit tombée. J’avoue que j’ai eu un peu peur parce qu’il n’y avait quasiment plus personne dehors. J’ai pu demander mon chemin à un passant qui m’a promptement aidé à retrouver mon hôtel parce que Google Map avait décidé de me planter.

1er JOUR A RIGA: VISITE GUIDEE

Première chose: La visite guidée organisée par Riga Culture Free Tour à partir de 12h00, avec comme point de départ la statue de Rainis. Je vous prie de trouver toutes les infos concernant cette visite en cliquant ici . La visite dure 3 heures ; 3 heures d’histoire, d’anecdotes et d’explications précieuses sur la ville mais aussi sur le pays et ses habitants. Je recommande ce tour encore et encore et encore! A la fin de la visite guidée, chacun rémunère le guide de ce qu’il peut.

C’est au cours de cette visite que j’ai eu mon premier coup de cœur pour l’architecture Art Nouveau de ce pays. Voyez de vous même ces somptueuses façades et tous ces détails absolument fantastiques et si recherchés!

Je ne sais pas si vous voyez la splendeur de cette façade!


Après la visite, la guide nous a recommandé une chaîne de restaurants typiquement lettons appelée Lido. Une des touristes particicipant à la visite guidée et moi, y sommes donc allées.

Raviolis aux champignons + Fromage + Coriandre + Crème au restaurant-cantine Lido

Ensuite, nous avons repris notre exploration en marchant sans bus précis dans les rues de Riga jusqu’à atteindre la frontière Est de la ville puis nous avons rebroussé chemin.

Deuxième chose

Se récompenser pour cette journée d’intenses explorations en prenant un verre au Sky Bar de l’hôtel Radisson Blue. Nous avons choisi ce bar lounge car il donne une vue panoramique de la ville. Que demander de plus? Un vue magnifique, un délicieux cocktail, un joyeux Proseco et tout ceci dans l’atmosphère cosy de ce bar.

 

2e JOUR A RIGA : LES MUSEES

De ce que j’ai pu voir et selon moi, il y a 2 musées incontournables à Riga

Le Musée de l’Art Nouveau de Riga

Mon musée préférée à Riga et désormais un de mes musées préférés au monde. C’est un musée situé dans un somptueux immeuble Art Nouveau dans le centre de Riga. Il reproduit la vie d’une maison bourgeoise de la période 1900-1912 en Lettonie. La période 1900-1912 correspond à la belle époque en France, à la période édouardienne en Grande-Bretagne et à la période de colonisation de l’Afrique ( donc pas du tout la belle époque dans cette partie du monde).

Un accueil chaleureux vous attendant à l’accueil du musée.Tout le personnel du musée est vêtu de toilettes Belle époque. En plus du ticket d’entrée dans le musée, l’on peut, pendant toute la visite, pour 1 ou 2 euros en plus, emprunter et porter un des nombreux chapeaux art nouveau de la collection du musée. Par ailleurs, l’on peut aussi se faire prendre en photo dans une salle au décor d’intérieur art nouveau et faire obtenir sa photo dans une impression de qualité 1900.

Le chapeau que j’ai choisi de porter pendant ma visite

La fameuse salle pour se faire prendre en photo façon années 1900 dont je vous ai parlé plus haut

 

Une partie de la salle de séjour

 

La salle à manger

 

Une partie de la cuisine (Les petits fours étaient exquis ;_) )

 

Le Musée national d’Art de Riga Il abrite plus de 2000 oeuvres retraçant  les grands mouvements artistiques du pays pour ne pas dire de la région balte. Il peut se visiter en 2-3 heures . On y apprend énormément et surtout on y comprend clairement les différences des mouvements artistiques de cette période. Pour ma part, j’y ai enfin compris  avec image à l’appui le mouvement expressionniste.

Voir l’art d’un pays permet de comprendre un peu mieux l’évolution de la société à diverses échelles. Moi qui ne connaissais absolument pas la culture lettone, ce musée m’a éduqué sur le sujet en 2 temps 3 mouvements (en 2, 3 heures)

Entrée du Musée National d’Art de Lettonie

J’ai juste trouvé cette porte jolie

 

“The Old Refugee”, Jāzeps Grosvalds

 

“The White and the black”, Aleksandra Belcova

 

Si bouleversant! “The death” , Janis Rozentāls (Un des peintres les plus célèbres de Lettonie)

 

“At the Party”, Johans Walter (Un des plus célèbres peintres lettons)

 

3e JOUR: JURMALA, ville balnéaire de Lettonie

Jurmala est à une heure de Riga par train en descendant à l’arrêt Majori. On peut la visiter en un jour ou bien y séjourner pendant quelques jours voire semaines afin de profiter de la mer ou pour des soins hydrothérapiques.

Lorsque suis arrivée en bordure de mer, je me suis demandé pourquoi la mer était si sombre, était-ce dû à une fuite de pétrolier? Ma réflexion a rattrapé ma propre bêtise quand je me suis souvenu du nom de cette mer qui est en fait appelée “mer noire” (et qui est en effet noire).

C’est une pose balnéaire absolument agréable: de superbes plages aménagées ou pas, de nombreux hôtels et instituts de hydrothérapie mais aussi des sentiers boisées et des résidences secondaires .

Un autre restaurant Lido où j’ai encore mangé une soupe aux champignons

En Lettonie, j’ai été ramenée dans une autre époque et j’y suis tombée amoureuse de l’art nouveau et du style de vie belle époque. Allez-y, Allez-y, Allez-y pendant que le pays n’est pas encore envahi de touristes, que les prix des billets d’avion sont abordables depuis Paris et tout particulièrement si vous avez un vif intérêt pour l’histoire et/ou l’art.

C’est un des pays dans lesquels je pense absolument retourner un jour car j’aurais voulu avoir plus de temps pour faire encore plus de belles découvertes.

 

Avec Amour, Joie et Détermination,

 

Aurore

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>