C’est à croire que nos vies sont des moulins. Les gens y rentrent et en sortent de façon incroyable.

Après deux premières années au collège, on se rend compte que de très bons amis de l’école primaire n’existent même plus pour nous. Au lycée, il y a des personnes qu’on ne juge plus assez ” cool ” ou qui ne nous jugent plus assez “cool” pour être leurs amis et donc on se fait de nouveaux amis à la hauteur de nos attentes.Le pire, ce sont les années d’après bac jusqu’à celles du début de la vie d’adulte. On change soi-même chaque année, on se découvre. Les amitiés et les amours se font, se défont. Certains arrivent à tourner la page, d’autres refusent d’accepter et forcent les sentiments, d’autres acceptent mais en portant toute une vie, le deuil de ces fins de relations amicales, amoureuses voire même familiales.

Aujourd’hui adulte (Oh lala, c’est dur d’avoir plus de 25 ans), une des armes les plus efficaces pour être heureux et que la vie a su me donner est le détachement et ensuite le respect de moi-même (mon bien-être est si précieux) et celui des autres (ne fais pas à l’autre ce que tu ne voudrais pas que l’on te fasse).

EN AMITIE

Il y a ces amis à qui vous parler et vous vous sentez tout de suite invincible, la plus intelligente, la plus jolie. Vous reprenez espoir en la vie, croyez et poursuivez vos rêves. D’autres qui vont être très objectifs et réalistes tout en vous soutenant et vous aidant à mener les actions nécessaires pour atteindre vos objectifs.

Mais il y a ceux, qui vont toujours vous décourager «  Mais pourquoi tu vas danser devant tout le monde à cette fête, tu es ridicule » ; « Mais pourquoi tu veux prendre le risque de prendre un crédit pour faire ces études-là. Ce n’est pas pour nous ces écoles! » ; « Tu as un boulot stable et bien payé, ne suis pas cette passion ridicule dont tu parles. Joue la carte de la prudence (même si tu es malheureuse)”…

Il y aussi ceux qui ne vont jamais réellement être contents que les choses vous réussissent et qui préfèrent que votre amitié soit autour de rencontres à se lamenter de comment la vie est dure pour chacun d’entre vous. Chaque fois que vous les rencontrer, vous vous sentez mal voire coupable d’avoir un peu de bonheur dans votre vie. Ils peuvent même devenir hostiles face à votre joie.

Il y en a d’autres qui n’en ont que faire de comment vous vous portez pourvu que vous vous soyiez là pour eux, pour les écouter, pour les soutenir…L’amitié n’est donc pas réciproque?

Et puis, il y a les envieux et les jaloux mais que nous appelons amis parce qu’ils aiment être en notre présence. Ils vont vouloir tout ce que vous avez. Ils vont par exemple vouloir avoir constamment les mêmes choses que vous : Leur garde robe entière peut commencer à s’aligner sur la votre sans qu’il ne vous aient jamais fait part de cela (et cela ne se passe pas seulement au lycée), que leurs enfants aillent dans le même type d’école que les vôtres, que leur couple s’achète aussi leur appartement parce que le vôtre l’a fait…

Contrairement à la famille, l’amitié nous donne la liberté de choisir: l’on peut facilement décider de ne plus se voir, ne plus répondre aux appels, ne plus accepter de sorties et rencontres et laisser l’amitié s’éteindre ou bien si la personne en face est assez mature, avoir une conversation téléphonique, par email ou de visu pour demander que l’amitié s’arrête.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Credit Photo: Christophe Barast

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Credit Photo: Christophe Barast

Il y a des amis qui m’ont quitté parce que je ne leur correspondais plus et il y a d’autres dont je me suis éloignée parce qu’ils n’allaient pas dans le sens de mon épanouissement personnel. Et dans les deux cas là, l’on se fait tous du bien. J’ai survécu, ils sont survécu et la vie à continuer. Peut-être que la vie nous rapprochera dans le futur ou peut-être plus jamais. Mais le plus important est que chacun se sentent bien et puissent aller de l’avant en déployant ses ailes sans boulet au pied .

 

EN AMOUR

Si ça blesse ce n’est pas de l’amour.

L’amour vous pousse à aller de l’avant. L’amour vous laisse être vous . L’amour vous permet de dormir en paix. L’amour est toujours de votre côté. L’amour vous encourage. L’amour vous réconforte. L’amour vous témoigne par des gestes que vous êtes précieux. L’amour est fière de vos accomplissements. L’amour vous valorise. L’amour vous complète. L’amour partage chose et sentiment. L’amour reconnait ses tords et change. L’amour est une fondation sur le roc en toute situation de la vie. L’amour ne se force pas.

Pour moi ce sont les fondamentaux de l’amour.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et pourtant, on s’accroche à ces amours qui nous insultent, qui nous battent, qui sont jaloux de notre trop grand épanouissement, qui ne sont jamais là quand on en a besoin, qui défendent toujours l’autre plutôt que nous, qui nous donnent des palpitations parce que nous ne pouvons pas faire confiance, qui ne se remettent jamais en question mais nous font nous sentir tout le temps fautif, qui ne nous témoigne aucune considération ou égard. Pourquoi rester avec quelqu’un qui n’est jamais là dans vos moments difficiles, sur qui l’on ne peut compter, qui vous dévalorise ? Pourquoi forcer quand l’autre nous montre qu’il ne tient pas à nous? Pourquoi accepter que quelqu’un nous empêche de vivre nos passions?

La société, les réseaux sociaux, la famille, le cercles d’amis, la peur de la solitude et le manque de confiance en soi, nous font croire qu’être en couple est l’ultime but dans la vie. Mais on ne parle jamais de comment le fait d’être dans un couple qui ne nous rend pas heureux peut détruire nos vies à tous les niveaux.

Tout ceci pour dire que si quelqu’un vous quitte parce qu’il ne vous aime plus ou parce qu’il juge qu’il ne peut pas vous donner ce dont vous avez besoin ou que nous n’êtes pas assez bien pour lui, laisser le partir. Mais surtout, apprenons à admettre quand dans une relation, ce n’est pas de l’amour et sachons partir. Quand l’on choisi de marcher loin de ce qui nous détruit, l’on se redécouvre, se redonne de l’amour et le vrai amour sait nous trouver, Oh que oui!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

EN FAMILLE

Oh lala, Oh lala ! Ce sujet, si délicat surtout lorsqu’on est africaine comme moi. La famille c’est notre tout. Ton père, ta mère, tes frères et sœurs mais aussi oncles, tantes, cousins, cousines…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mais qu’on se l’avoue, il y a des membres de nos familles qui sont toxiques : ceux qui vont toujours faire des histoires pour un oui ou un non, d’autres qui sont toujours en compétition avec vous, ceux qui vous demandent tout le temps de faire quelque chose pour eux, certains qui ne peuvent juste pas vous sentir. Et puis ceux qui ne respectent pas vos choix et j’en passe.

Dans ces cas-là, il est nécessaire de savoir s’éloigner : soit couper les ponts totalement avec ceux qui vous pourrissent la vie ou limiter les interactions au strict nécessaire familial et refuser ouvertement toute action venant d’eux dans votre vie si cela vous fait du mal.

 

Privilégier son bien-être en coupant tout type de relation qui nous empêche de vivre en paix et heureux est un des plus grands pas vers l’accomplissement de soi et le bonheur. Je refuse tout type de relations négatives dans ma vie et j’accueille tout ce qui me rend sincèrement heureuse et en paix.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sur ces notes, je vous souhaite une merveilleuse année 2018!!!

 

 

Avec Amour, Joie et Détermination

 

Aurore

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>